01 79 75 04 05         contact@beyat.fr

Quelle est l’option qui vous convient pour votre gestion locative immobilière ?

Quelle est l’option qui vous convient pour votre gestion locative immobilière ?
19
Août

Quand on met un bien en location, il ne suffit pas de lui donner un coup de neuf et de trouver le locataire, il faut également décider de l’option la plus appropriée en ce qui concerne la gestion locative. En fonction du temps, des connaissances, et des moyens, un propriétaire préfèrera passer par un mandataire immobilier, un logiciel qui permet de gérer la location en ligne ou encore se charger de tout. Quelle est l’option qui vous convient ?
Quelle est l’option qui vous convient pour votre gestion locative immobilière

Faire appel à une société de gestion locative immobilière : zéro tracas

Choisir de se tourner vers un professionnel c’est la garantie de déléguer toutes les tâches afférant à la mise en location mais aussi concernant la vie du locataire dans le lieu. Par le biais d’un mandat de gestion, le locataire nomme un mandataire qui le remplace pour assumer toutes les missions nécessaires au bon déroulement de la location du bien.

Ainsi, un mandataire s’occupe de trouver le locataire, de proposer le meilleur loyer possible, assure toute la partie administrative et fiscale, gère les éventuels litiges, siège aux assemblées générales, négocie les devis pour les travaux et suit leur bon avancement. En échange de la tranquillité, le propriétaire paye un petit pourcentage des loyers perçus. Généralement, ils se situent autour de 5 % et peuvent être négociés légèrement en dessous, mais attention aux éventuels surcoûts qui pourraient vite transformer la gestion locative immobilière en gouffre financier, notamment lorsque le loyer sert à rembourser un crédit.

Pour éviter toute déconvenue, il est capital de bien établir le contrat de gestion locative qui définit toutes les tâches qui seront effectuées par le mandataire et à quel tarif.

Pour choisir le professionnel adapté, il ne faut pas hésiter à mettre les sociétés spécialisées en concurrence et à les choisir en fonction de leur expertise. Par exemple, Optireal est spécialisée dans la location d’appartement meublé à Paris, tandis que Foncia dispose d’un réseau national.

Opter pour un logiciel immobilier : la solution pratique

Sur le net, on trouve de tout et de rien, puisque l’intérêt d’un logiciel immobilier réside dans sa simplicité, il faut savoir faire le bon choix dès le début.
Il permet de gérer le bail, suivre les loyers, remplir les quittances, éditer des relances de loyer impayé, régulariser les charges, calculer sa déclaration fiscale.

Accessibles aux Sociétés Civiles Immobilières, aux professionnels, et aux particuliers, ces logiciels sont pensés pour simplifier la vie. Côté tarif, il y en a pour toutes les bourses, en effet certains logiciels sont gratuits comme Logeva ou Rentalia (sauf à partir de 2 biens où il faudra s’acquitter d’un abonnement de quelques euros par mois), d’autres sont disponibles uniquement en version payante comme Immobilier-loyer.com : 69 euros

L’un des intérêts de passer par un logiciel est de pouvoir éditer des documents électroniques et donc de préserver la planète tout en économisant des frais de port.

Gestion locative en propre de A à Z

Un propriétaire peut tout à fait s’occuper de la mise en location et du suivi de la location de son bien immobilier. Pour cela, il faut avoir du temps à y consacrer, un minimum de connaissances en matière d’immobilier, notamment sur le vocabulaire technique et les différents papiers à fournir, et savoir négocier des devis.

Le principal avantage est sans conteste que la totalité du loyer revient au propriétaire, mais la totalité des responsabilités aussi De fait, il sera seul face à un litige ou un problème de chauffage en plein hiver tandis qu’il sera au sport d’hiver, ce qui l’obligera à écourter son séjour pour porter secours à son locataire.

Déléguer sa gestion locative immobilière à un professionnel est donc une affaire de choix et de moyens. Faut-il percevoir la totalité de son loyer mais prendre le risque d’être confronté à des litiges ? Tout particulier a-t-il les connaissances suffisantes pour prendre en charge cette mission ? Charge à chaque propriétaire de peser le pour et le contre et de mesure les avantages d’une des trois solutions.

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *